dimanche 8 octobre 2017

Les Etoiles s'en balancent - Laurent Whale


Tom Costa est troqueur. Mais pas un rampant, non. En ce futur troublé, il survit. D’une ville-état à l’autre, à bord de son ULM, il chine et glane sa subsistance.
Et puis, il y a San, la douce, la lionne. La famille aussi.
Pourtant, venu du nord, un péril plus grand que les bandes de chiens sauvages, les hors-murs, la famine et les parias le guette.
Agir, pour ne pas mourir. Tandis que, de là-haut, LES ETOILES S’EN BALANCENT...

Après Les Pilleurs d'âmes et Le chant des psychomorphes, deux romans du même auteur que j'avais adorés, il m'a fallu beaucoup de temps pour me plonger dans Les étoiles s'en balancent. Pourtant, vu mes expériences précédentes, j'aurais dû partir plutôt confiante, mais le côté post-apocalyptique de ce roman-ci me parlait beaucoup moins que la SF historique ou le space-opera des deux autres romans. Je l'ai finalement sorti de ma PAL pour le challenge de la Coupe des Quatre Maisons et... même si j'y ai retrouvé ce que j'aimais chez Laurent Whale, j'ai été, dans l'ensemble, un peu moins enthousiaste que pour ces deux précédents romans.

samedi 30 septembre 2017

The Once and Future King - Terence Hanbury White




En pays de Grimoirie, le tout jeune Arthur rencontre un jour Merlin et commence auprès de lui un apprentissage des plus anticonformistes... Moins qu'à la politique et aux armes, le futur roi s'initie aux secrets de la nature et aux mystères du monde animal dans une cascade de métamorphoses : il est ainsi changé en poisson, en blaireau ; il apprend le langage des faucons et leurs règles de vie ; se trouve confronté à la société guerrière et totalitaire des fourmis, face à l'univers pacifiste et libre des oies sauvages ! Autant d'initiations à la liberté, à l'indépendance et à l'adresse, en attendant de trouver Excalibur, la fameuse épée dans la pierre...

J'ai déjà lu, et chroniqué ici, le premier tome de cette intégrale qui en compte cinq. A l'époque je l'avais lu en français, cela fait donc un petit moment. Cette fois, j'ai relu ce premier tome, et enchaîné les suites dans leur version originale, et je pense avoir encore plus apprécié cette lecture que lors de ma première découverte.

jeudi 8 juin 2017

The Selection, book 1 : Kiera Cass


Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne... Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, qui appartient à la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...

A la base, je ne voulais lire ce livre que pour valider un item du challenge des Quatre Maisons : un live commencé avec des préjugés. Et autant dire que des préjugés sur ce livre, j'en avais une pleine brouettée : un prince censé choisir sa princesse parmi 35 candidates d'un jeu de télé-réalité, ça m'avait l'air gnan-gnan, superficiel, sans intérêt, dégoulinant de mièvrerie et puis bonjour l'image de la femme dans tout ça. Bref, ça partait mal, et sans le challenge, et Vashta qui m'a prêté le roman (merci Vashta) je n'y aurais probablement jamais mis le nez. Finalement je l'ai entamé, en me disant que c'était juste un mauvais moment à passer... et je l'ai refermé deux jours plus tard, à quatre heures du matin après avoir dévoré les deux derniers tiers d'une seule traite. Autant dire que mes préjugés sont gentiment allés se faire voir à grands coups de pieds dans le train.

mercredi 31 mai 2017

Phèdre's trilogy, book 1 : Kushiel's Dart - Jacqueline Carey


Phèdre nó Delaunay a été vendue par sa mère alors qu'elle n'était qu'une enfant.
Habitant désormais la demeure d'un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l'histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout...
les arts du plaisir.
Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d'elle une espionne précieuse et la plus convoitée des courtisanes.
Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque.
Or, lorsqu'elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d'Ange, elle n'a d'autre choix que de passer à l'action.
Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d'embûches, qu'il lui faudra mener jusqu'au bout pour sauver son peuple.

Il m'a fallu très longtemps pour enfin m'intéresser à cette série. J'en entend pourtant parler depuis plusieurs années, et ce premier tome a rejoint ma PAL, un peu par hasard, en 2014, mais le résumé me tentait moyennement. Finalement, je me suis lancée, et j'ai bien fait, car je frôle le coup de coeur pour ce premier tome des aventures de Phèdre nó Delaunay (j'ai d'ailleurs offert le tome 1 à ma maman pour la fête des mères ^^)

samedi 22 avril 2017

La Passe-Miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver - Christelle Dabos


Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Voilà encore un livre que j'ai envie de lire depuis très très longtemps et qui est dans ma PAL depuis des temps immémoriaux (comprendre depuis 2014.) D'ordinaire, la popularité d'un livre ne me fait pas peur, et je crains rarement d'être déçue par un livre trop encensé (peut-être que cela a quelque chose à voir avec ma manie de rechercher les avis négatifs sur un livre avant les avis positifs?) Mais pour ce livre, il faut admettre que j'ai vu passer pléthore d'avis dithyrambiques et pas une seule critique négative (il faut dire que je n'en ai pas vraiment cherché) ce qui a fait grimper mes attentes en conséquence, et craindre d'autant plus la déception. Heureusement, ces craintes étaient infondées, et j'ai dévoré ce roman avec énormément de plaisir.

lundi 17 avril 2017

Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de Sang - Richelle Mead


Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ?

Cela fait des années que ce livre traîne dans ma PAL, depuis le swap Lecture, Thé et Chocolat de... 2011 (oui, ça commence à remonter.) J'ai laissé un peu passer la folie autour de la bit-lit avant de le commencer, et je pense que j'ai bien fait, car je ne pense pas que j'aurais autant apprécié ce livre si je l'avais lu il y a quelques années. Ici, je l'ai lu sans trop me prendre la tête, et j'ai vraiment passé un très bon moment.

mercredi 12 avril 2017

Le Puits des âmes - Christian Léourier


Le jour où Henwen meurt, Gald et son frère aîné Finn apprennent, stupéfaits, que le corps chétif de la vieille femme abritait l’Âme du monde.
Pour restaurer l’Harmonie menacée par cette disparition, il faut aller jeter l’urne contenant les cendres d’Henwen dans le Puits des origines, d’où l’Âme du monde resurgira pour se réincarner. Et c’est à Finn que revient cet honneur. Mais à peine s’est-il mis en route que surgissent de mystérieux cavaliers sans visages…

C'est la première fois que je lis un roman de Christian Léourier (même si j'ai plusieurs de ses romans dans ma PAL et dans ma wish-list - c'est un auteur que j'ai envie de découvrir depuis un certain temps) et ma première incursion dans son univers avec Le Puits des âmes me semble plutôt prometteuse, malgré quelques petits points qui m'ont un peu chagrinée.

jeudi 6 avril 2017

Les enfants d'Erebus, tome 1 - Jean-Luc Marcastel


Paris, 1935.
Lorsqu'un inconnu débarque chez l'explorateur Armand de Carsac dans l'intention de voir un étrange obélisque, Jade, âgée de 16 ans, comprend que son père ne lui a pas tout dit de l'expédition Antarctique qui se solda par un échec cuisant quelques années auparavant.

Quels secrets cache la mystérieuse relique ? Quelle est la motivation de ces redoutables poursuivants, prêts à tout pour se l'approprier ? Et surtout, surtout, qui sont les enfants d'Erebus ?

Après Louis le Galoup, donc j'avais beaucoup aimé le premier tome, et Le Dernier Hiver, dont j'avais adoré une bonne partie mais dont les multiples histoires d'amour m'avaient laissé de marbre, je me suis lancée dans le premier tome des enfants d'Erebus avec bon espoir, mais malgré tout un chouïa d'appréhension (sans doute la raison pour laquelle il m'a fallu autant de temps pour le sortir de ma PAL, bien qu'il y soit depuis 2014.) Heureusement, j'ai beaucoup aimé ce premier tome, malgré quelques défauts impossibles à ignorer et j'espère que la suite ne tardera pas à rejoindre ma PAL, car ce roman a réussi à piquer ma curiosité.

dimanche 2 avril 2017

The Long Earth, book 2 : The Long War - Terry Pratchett & Stephen Baxter


Dix ans ont passé depuis que Josué Valienté est revenu des profondeurs de la Longue Terre. Il mène désormais une existence paisible dans une jeune colonie à plus d'un million de mondes de sa Terre d'origine et n'aspire plus qu'à vivre en famille sans se mêler des problèmes du multivers.
C'est alors que surgit sa vieille amie Sally Linsay porteuse de graves nouvelles. Les trolls, nos cousins pacifiques, sont de plus en plus souvent victimes de la maltraitance des hommes. Josué restera-t-il longtemps les bras croisés ?
D'autant que la tension monte entre les mondes lointains et la Primeterre, où l'inquiétant Brian Cowley, le nouveau président des États-Unis, ne cesse de durcir sa politique à l'égard des colonies. Exaspérés par les spoliations et les abus dont ils font l'objet, les pionniers déclarent leur indépendance. Il n'en fallait pas plus pour décider l'administration Cowley à lancer une expédition punitive censée ramener les brebis égarées dans le droit chemin.

Il m'a fallu deux ans pour lire la suite de The Long Earth, et si je me rappelle avoir adoré ce premier tome, il m'en restait des souvenirs assez flous, et j'avais un peu peur de ne pas réussir à me replonger dans la suite. Heureusement, une fois quelques ajustements opérés, on reprend bien vite ses marques dans ce foisonnement de mondes parallèles, et en dépit de la diversité des questions soulevées et de la quantité d'intrigues qui se déroulent en même temps, on s'y retrouve relativement facilement.

vendredi 10 mars 2017

All for the Game, book 1 : The Foxhole Court - Nora Sakavic


Neil Josten est un adolescent en fuite, cherchant à échapper à son père, un mafieux dangereux surnommé le Boucher. Il a trouvé refuge dans la petite ville de Millport, où il a intégré l'équipe d'Exy de son lycée, sa seule véritable passion. Il est repéré par l'Université de Palmetto State pour rejoindre l'équipe des Foxes, une équipe qui donne une seconde chance aux jeunes en difficulté. Mais rejoindre cette équipe pourrait aussi signifier pour Neil renouer avec un passé qu'il préférerait ne pas avoir à affronter.

Je n’avais pas prévu de faire une chronique sur ce livre, estimant que je lui avais déjà accordé plus de temps qu’il n’en méritait en me forçant à le lire jusqu’au bout. Mais trop de choses m’ont dérangée, frustrée, agacée dans ce roman, malgré sa brièveté (seulement 200 pages en eBook… heureusement parce que sinon je l’aurais abandonné sans regret!) et au bout d’un moment, il faut que ça sorte.